Rechercher un produit ou une référence : [[ vehicleCookie.libelle ]]
Mon espace
Mon panier
[[alt]]

Filtre à particules

(FAP)
Sélectionnez votre véhicule
Recherche par immatriculation
OU
Recherche par véhicule
OU
Par carte grise
Trustpilot

Pourquoi changer mon filtre à particules ?

Le filtre à particules connu aussi sous l’acronyme FAP, est un système de filtration servant à éliminer les particules présentes dans le gaz d'échappement des moteurs diesel. Partie intégrante de la ligne d’échappement, il vient se positionner juste après le catalyseur. En France, depuis le 1er janvier 2011, le FAP est devenu obligatoire sur les moteurs Diesel neufs.

Quels sont les facteurs d'usure ?

Le plus gros facteur d'usure du FAP sont les petits trajets urbains. Le FAP, en filtrant les particules, s'encrasse petit à petit ce qui a pour conséquence de boucher l'échappement. Bien que le filtre à particules soit conçu pour se décrasser automatiquement, il faut pour cela que la température des gaz d'échappement augmente afin de brûler les particules. Cela se fait en injectant davantage de gazole en post combustion.

Or, pour que cela fonctionne, il est nécessaire d'adopter un style de conduite particulier. Il faut que le moteur ait roulé au moins 15km (afin d'être chaud), il faut rouler au-dessus de 50 km/h, avoir un régime moteur soutenu et conduire au moins un quart d'heure. Des conditions difficiles à réunir sur de petits trajets urbains.

Comment reconnaître un filtre à particules défectueux ?

  • Manque de puissance du moteur
  • Légère surconsommation
  • Voyant FAP allumé

Quand changer le FAP ?

La durée de vie moyenne d’un filtre à particules varie entre 80 000 à 120 000 km. Un FAP sert à emmagasiner les particules fines, contenues dans les gaz d'échappement d'un moteur diesel. S'il ne remplit plus son rôle, le véhicule devient alors plus polluant et risque de ne plus respecter les normes en vigueur en cas de contrôle routier ou technique.
De plus, un FAP défectueux peut avoir des conséquences irrémédiables sur certains organes périphériques comme le turbo, le catalyseur...

Les astuces pour préserver son FAP :

Comme nous l'avons vu par ailleurs, la préservation du FAP demande au conducteur d'adopter un certain style de conduite. Alors pour les citadins et amateurs de petits trajets, l’une des solutions pour préserver son filtre à particules est d’aller rouler sur autoroute une à deux fois par mois pendant dix à vingt minutes à un régime minimum de 3 000 tr/min. Cela vous évitera de coûteuses régénérations (nettoyage du FAP). Lors de cette petite virée sur autoroute, évitez de couper brusquement le moteur après une forte charge (accélération) car à l’arrêt ou à très faible vitesse, la température du moteur monte et peut alors endommager le filtre.

Pour finir, il existe des nettoyants spécifiques pour le FAP. C’est une alternative avant le remplacement de ce dernier. Cette opération peut être effectuée de façon préventive, tous les 15 000 km afin d’éviter un encrassement trop important du filtre à particules.
Attention : avant d’utiliser ce genre d’additifs, demandez conseil à votre concessionnaire ou votre garagiste de confiance.

Vous recherchez un filtre à particules de qualité et à faible coût ? N’allez pas plus loin, vous êtes à la bonne adresse ! Avec le site Mister-Auto.com, accédez en quelques clics à plus de 300 000 références provenant des meilleurs équipementiers du secteur automobile. Alors renseignez dès maintenant le modèle et la motorisation de votre véhicule, commandez votre FAP et recevez-le à votre domicile ou en point relais en moins de 48h !

Trouvez vos FAP en choisissant votre voiture

Filtres à particules en vente par fabricant